← retour à la liste

Nos candidat-e-s pour le canton du Crès, Audrey Bramy et Raphaël Valette, étaient présent-e-s au rassemblement du 19 Mai au Rectorat de l’Académie de Montpellier pour demander plus de moyens pour le personnel travaillant au sein des collèges et lycées.

Aujourd’hui, le personnel pédagogique et éducatif des établissements est en proie à un manque de moyens ainsi qu’un manque de considération de la part de l’Académie et de leur hiérarchie. Alors que le nombre d’élèves augmente dans les collèges et lycées, le nombre de professeurs et de surveillants ne cesse de baisser : 26 à 30 élèves par classe pour un professeur, et 10 à 12 classes pour un couloir et un surveillant. C’est pour cette raison qu’aujourd’hui, les établissements scolaires sont littéralement saturés : au collège de la Croix d’Argent, par exemple, le nombre d’élèves est passé de 500 à 800 en quelques années.

Les AED (assistants d’éducation) demandent à être plus nombreux pour ne pas mettre en danger les élèves, car ils ne peuvent pas faire efficacement leur travail, alors que leur rôle est justement de privilégier le contact avec l’enfant pour l’accompagner dans sa scolarité, mais comment le faire quand il y a presque 200 élèves pour un seul AED ?

C’est pour ces raisons que dans un premier temps, nous proposons de mieux accompagner les AED dans leur formation, d’augmenter les moyens matériels des collèges, de renouer le dialogue avec les associations des parents d’élèves et les délégués syndicaux, et de mettre la pression au niveau régional pour que ces mesures soient également appliquées dans les lycées.

Nous en profitons pour appeler à une forte mobilisation pour le rassemblement du jeudi 3 juin (12h30 Place Candolle à Montpellier) afin de soutenir la grève des AESH (accompagnants d’élèves en situation de handicap) qui réclament un vrai statut et une revalorisation de leur salaire.

Article publié le : 2 juin 2021