Cathy Aberdam et Vincent Meynier

CATHY
ABERDAM

VINCENT
MEYNIER

AUDREY
BRAMY

RAPHAËL
VALETTE

Audrey Bramy et Raphaël Valette
Nous Sommes Montpellier Logo EELV

Pour un logement digne, salubre et résilient

Constat

Logements non décents, loyers inaccessibles à la classe moyenne, des années d’attente pour le logement social, opacité des commissions d’attribution, autant de problématiques auxquelles les mesures sur le logement doivent répondre.

La demande de logement social a augmenté de 62% ces dernières années, alors que la construction de logements sociaux n’a augmenté que de 22%. Une demande de logement social met environ 7 ans à aboutir, avec en moyenne 9 fois plus de demandes que de logements. Pourtant, 70% de la population est éligible au logement social.

Les logements sont bien souvent conçus par des entreprises qui cherchent à maximiser leur profit sans prendre en compte les conditions de vie. Les habitats participatifs offrent une nouvelle voie où ce n’est plus le promoteur qui décide mais les habitants !

Par ailleurs, les logements sociaux sont souvent synonymes de “passoires énergétiques”, ce qui alourdit les dépenses des foyers modestes. Les habitats autonomes répondent à ce double impératif écologique et social.

Nos propositions

Il est nécessaire d’améliorer les conditions de logements sur l’Hérault, pour enrayer la précarité et les inégalités sociales auxquelles nous faisons face. Pour un département qui conçoit le logement comme un ancrage et un droit fondamental.

  • Augmenter le nombre de logements sociaux du département.
  • Soutenir la construction d’habitats collectifs participatifs décidés par les habitants.
  • Soutenir des projets pilotes d’habitats individuels et collectifs autonomes et écologiques : ossature bois, isolation paille/chanvre, récupération d’eau de pluie, circuit d’eaux grises.
  • Rendre transparente la commission d’attribution des logements sociaux.
  • Protéger et sécuriser la population en rénovant les bâtiments insalubres.
  • Accompagner et aider les propriétaires privés dans la rénovations de leurs biens.
  • Rénover thermiquement tous les bâtiments publics.

Vivre dans un cadre sain

Constat

L’imperméabilisation des sols a des conséquences désastreuses sur notre quotidien : baisse de la recharge des nappes phréatiques, qui entraîne une moindre disponibilité de la ressource en eau, pollution des cours d’eau due aux débordements des réseaux d’assainissement par temps de pluie, hausse du risque d’inondation à cause de l’augmentation des vitesses d’écoulement, perte de biodiversité…

Les communes se sont souvent laissées aller à la facilité en goudronnant des surfaces en ville pour réduire les dépenses d’entretien.

Notre département sera l’un des plus impactés par le dérèglement climatique, selon les modèles des scientifiques (CNRS, CEA et Météo France), l’augmentation de température pourrait atteindre +6 à +7°C (par rapport à l’échelle pré-industrielle en 2100) si nous poursuivons notre modèle de développement. Après trois décennies d’inaction nous devons donc prévoir dès maintenant l’adaptation de nos territoires à ce climat qui change et nous attacher à des solutions respectueuses de la biodiversité.

Nos proposition

La végétalisation joue un rôle clé en limitant la surchauffe urbaine, et en améliorant ainsi notre résilience. Les arbres et autres espaces végétalisés permettent de faire face à la hausse des températures et à la multiplication des vagues de chaleur.

  • Aménager les rives du Lez à Castelnau le Lez ;
  • Créer une ceinture verte dans les cantons du Crès et de Montpellier-Castelnau, pour limiter l’urbanisation et protéger les forêts ;
  • Diagnostiquer les surfaces inutilement imperméabilisées pour les “renaturer”
  • Développer des Programmes d’Aménagement des Espaces Naturels (PAEN) pour créer des ceintures vertes autour des pôles urbains ;
  • Encourager l’achat de réserves foncières naturelles, pour leur protection ou pour leur transformation en exploitation agricole bio afin de nourrir les collèges et les villes voisines ;
  • Lancer un grand plan de protection du littoral héraultais ;
  • Lutter contre la pollution plastique et autres matières toxiques pour la faune, la flore, les milieux aquatiques et terrestres.
burger Created with Sketch. close Created with Sketch. facebook Created with Sketch. twitter Created with Sketch. youtube Created with Sketch.