Cathy Aberdam et Vincent Meynier

CATHY
ABERDAM

VINCENT
MEYNIER

AUDREY
BRAMY

RAPHAËL
VALETTE

Audrey Bramy et Raphaël Valette
Nous Sommes Montpellier Logo EELV

Pour un Département solidaire, d’entraide et de partage

Constat

Compétence maîtresse du Département, l’Hérault consacre deux tiers de son budget aux questions relatives à l’accompagnement social et à la solidarité. Pourtant, le territoire détient le triste palmarès du 6e taux de RSA le plus important, et du deuxième taux de chômage de toute la France métropolitaine.

À ce constat s’ajoute celui – largement renforcé par la crise économique et sanitaire, ainsi que par les réformes en cours de l’assurance chômage et des retraites – de la précarité des jeunes et des aînés, ainsi que de leur isolement.

Les personnes en situation de handicap, quant à elles, n’en sont pas moins lésées : délais de plus d’un an pour obtenir une reconnaissance de handicap, manque de classes spécialisées dans les collèges… les points à améliorer sont nombreux, et pas des moindres.

Enfin, la gestion de la protection de l’enfance, en particulier en ce qui concerne les jeunes isolés étrangers, conduit à l’abandon de nombreux adolescents, contraints à l’isolement ou à l’embrigadement par des réseaux malveillants.

Mais ce bilan catastrophique est loin d’être une fatalité sur un territoire qui compte autant d’atouts en termes de diversité humaine et environnementale.

Propositions

Les propositions relatives à l’accompagnement social et aux solidarités peuvent se diviser en 4 catégories.

Insertion

  • Création de 5 000 emplois verts sur l’ensemble du territoire, non délocalisables, et consacré uniquement à la transition écologique ;
  • Expérimentation – pour la première fois en France à l’échelle d’un département entier – du RSA pour les 18-25 ans ;
  • Changement de paradigme quant au suivi des allocations familiales, passant d’une logique de surveillance et de suspicion, à celle d’un accompagnement étayé vers l’emploi et l’insertion et une accessibilité aux services pour toutes et tous.

Personnes âgées

  • Ouverture de maisons de retraites intergénérationnelles, accueillant des crèches et des places d’hébergement dédiées aux étudiants en leur sein afin lutter contre la solitude de nos aînées et aînés.

Handicap

  • Ouverture de plusieurs classes spécialisées dans les collèges du département, répondant au besoin des élèves en situation de handicap et des allophones (ULIS, UPEEA) ;
  • Renforcement des moyens alloués à la Maison Départementale des Personnes Handicapées, afin de réduire fortement les délais d’étude des dossiers de demande de reconnaissance de handicap.

Protection de l’enfance

  • Développement de l’accompagnement des Jeunes en Danger Isolés, impliquant un hébergement, un accompagnement social et une scolarisation systématiques, afin de protéger les plus jeunes des dangers de la rue et de l’embrigadement par les réseaux de délinquance.
burger Created with Sketch. close Created with Sketch. facebook Created with Sketch. twitter Created with Sketch. youtube Created with Sketch.